Consortium de recherche et d’innovation en transport urbain au Canada
Consortium de recherche et d’innovation en transport urbain au Canada

OUR NEWS

News & Media

MME JOSIPA PETRUNIC, PRÉSIDENTE ET DIRECTRICE GÉNÉRALE DU CONSORTIUM DE RECHERCHE ET D’INNOVATION EN TRANSPORT URBAIN AU CANADA (CRITUC), A PUBLIÉ LA DÉCLARATION SUIVANTE SUR LE BUDGET DE 2022 DU GOUVERNEMENT DU CANADA.

Le Consortium de recherche et d’innovation en transport urbain au Canada (CRITUC) est l’organisme sans but lucratif principalement responsable du développement et de la commercialisation du transport en commun à faible émission de carbone au Canada.

 

Le CRITUC accueille favorablement le budget 2022 du gouvernement du Canada, lequel est axé sur la croissance économique verte et vise à rendre la vie plus abordable à l’ensemble des Canadiennes et Canadiens. Le budget 2022 réitère l’engagement du gouvernement fédéral établi dans le cadre de son Plan de réduction des émissions récemment publié. Le nouveau Fonds de croissance du Canada encouragera les investissements privés dans l’atteinte de la cible zéro émission nette. Ces engagements aideront le Canada, dont les émissions de gaz à effet de serre sont les plus élevées parmi les pays du G7, à réduire ses émissions par habitant.

Le 25 mars 2022, le gouvernement fédéral a également proposé d’aider les organismes de transport en commun à se remettre de la baisse de l’achalandage et des revenus causés par la pandémie. La proposition de financement à hauteur de 750 millions de dollars aidera le secteur du transport public et les gouvernements à mettre en place des choix de transport sûrs et diversifiés afin de réduire collectivement la congestion, d’améliorer la qualité de l’air et de faire en sorte que nous puissions atteindre ensemble, en tant que pays, nos objectifs ambitieux en matière d’émissions.

Dans le budget 2022, on annonce que le ministère des Finances du Canada collaborera avec des experts à l’élaboration d’un crédit d’impôt qui pourrait atteindre 30 % pour encourager l’investissement axé sur les technologies à zéro émission, les solutions d’entreposage par batteries et l’hydrogène propre. Le CRITUC et ses membres sont prêts à collaborer avec le gouvernement fédéral à l’élaboration d’incitatifs fiscaux qui aideront le secteur du transport public et la population canadienne à atteindre leurs objectifs de zéro émission.

Le budget fait également mention d’un élargissement du mandat de la Banque de l’infrastructure du Canada (BIC) en vue d’investir dans des projets d’infrastructure menés par le secteur privé qui accéléreront la transition du Canada vers une économie à faibles émissions de carbone. L’investissement dans la production, la distribution et le stockage de combustibles propres comme l’hydrogène aidera les organismes de transport en commun à ajouter rapidement des autobus électriques à pile à combustible à hydrogène à leur parc de véhicules. Cette étape est essentielle si le gouvernement du Canada veut atteindre son objectif de 5 000 autobus à zéro émission en cinq ans.

Le CRITUC reconnaît que le Fonds du Canada propre, les initiatives visant à construire un réseau de bornes de recharge de VE, les nouveaux crédits d’impôt et l’élargissement du mandat de la BIC auront des résultats positifs pour l’ensemble de la population canadienne dans le cadre de nos efforts visant à obtenir un transport en commun propre, rapide et efficace. « Le Canada est bien placé pour saisir les possibilités qu’offre l’hydrogène, et le gouvernement fédéral doit tirer parti de l’engouement actuel pour permettre au Canada d’exploiter le plein potentiel que ce combustible représente dans une économie à zéro émission nette. Au Canada, où le transport cause plus de 25 % des émissions de gaz à effet de serre, le transport public constitue un excellent moyen de réduire la pollution qui provient du secteur des véhicules lourds. Le moment est venu », déclare Josipa Petrunic, présidente et directrice générale du CRITUC.

 

À propos du CRITUC

Le CRITUC est un consortium d’innovation sans but lucratif qui a pour mission de faire du Canada un chef de file mondial en mobilité intelligente à faibles émissions de carbone. Grâce à des recherches collaboratives menées par l’industrie et à des essais d’intégration technologique à grande échelle, le CRITUC cherche à réaliser cette vision en se concentrant sur le développement technologique, l’intégration et la normalisation de systèmes de propulsion à faibles émissions de carbone et de systèmes de véhicules intelligents, l’analytique des données en mobilité et la cybersécurité dans le transport.

 

Personne-ressource pour les médias :

Grace Reilly

514 244-3244

grace.reilly@old.cutric-crituc.org