Consortium de recherche et d’innovation en transport urbain au Canada
Consortium de recherche et d’innovation en transport urbain au Canada

OUR NEWS

News & Media

LES PROJETS DU CRITUC FINANCÉS PAR LES PROVINCES UTILISENT LES OUTILS ROUTΣ.IMC POUR ANALYSER LES VARIABLES UNIQUES QUI ONT UNE INCIDENCE SUR LA PLANIFICATION ET LA MISE EN ŒUVRE DE L’ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS EN COMMUN.

Le 25 février 2022, TORONTO — Dans le cadre du Plan d’action quinquennal contre le changement climatique du gouvernement de l’Ontario, le Consortium de recherche et d’innovation en transport urbain au Canada (CRITUC) est fier de mener des analyses de données empiriques pour Brampton Transit, Burlington Transit, Cornwall Transit, la Toronto Transit Commission (TTC) et la York Region Transit.

 

Les cinq études sur les parcs complets, basées sur des blocs, utilisent les outils personnalisables RoutΣ.iMC du CRITUC pour analyser et évaluer les nombreuses variables uniques qui ont une incidence sur la planification et la mise en œuvre de l’électrification du transport en commun par chaque organisme. À ce jour, le jeu d’outils RoutΣ.iMC a été utilisé dans des études de faisabilité d’autobus à zéro émission (ZEB) d’une valeur combinée de plus d’un million de dollars, ce qui fait du CRITUC le principal consultant sans but lucratif en matière de ZEB du Canada. Dans le cadre d’une initiative d’approvisionnement conjoint, le CRITUC s’efforce d’ajouter quatre autres projets basés en Ontario en 2022.

Le Canada ayant signé, lors de la conférence COP26, un protocole d’accord exigeant que tous les nouveaux autobus moyens et lourds soient à zéro émission d’ici 2040, il est plus pressant que jamais d’avoir une orientation neutre et scientifique sur la façon dont les autobus électrifiés fonctionneront dans les collectivités canadiennes.

La transition vers la technologie des ZEB est extrêmement compliquée et elle nécessite une refonte du système énergétique au niveau municipal, explique Josipa Petrunić, présidente et directrice générale du CRITUC. C’est pourquoi nous aidons les organismes de transport en commun et les villes en leur fournissant des renseignements précis qui leur permettent de faire les bonnes choses au bon moment dans l’adoption de l’électrification et de la décarbonisation.

Ce que comprend l’étude de Brampton Transit :

 

  • Un examen approfondi du paysage technologique mondial des ZEB, y compris les principaux déploiements nationaux et internationaux, ainsi que les mesures incitatives et les possibilités de financement;
  • Des analyses énergétiques des systèmes d’autobus électriques à batterie (BEB) et d’autobus électriques à pile à combustible à hydrogène (AEPC), y compris les considérations relatives aux parcours payants et non payants;
  • Une analyse économique de quatre véhicules BEB et AEPC;
  • Une analyse de la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES);
  • Une analyse du calendrier;
  • Une analyse des chargeurs intermédiaires;
  • Des recommandations sur la facilité de l’électrification pour la planification à court et à long terme;
  • Une analyse d’évaluation du coût des batteries;
  • Une évaluation des coûts d’entretien des ZEB;
  • Une évaluation de l’impact de la dégradation des batteries;
  • Une modélisation prédictive des performances de la consommation d’énergie d’une configuration de navette électrique autonome à basse vitesse (eLSA) normalisée fonctionnant sur un parcours en particulier de Brampton Transit;
  • Une analyse de modélisation basée sur les parcours de l’ensemble du parc.

 

L’étude de Brampton Transit a été approuvée et financée à l’unanimité par le conseil municipal, afin de soutenir les objectifs d’électrification du transport en commun de la ville, ainsi que pour atteindre les objectifs définis dans le plan CEERP (plan communautaire d’énergie et de réduction des émissions) de Brampton.

« Brampton est une ville verte et un chef de file en matière de durabilité environnementale. Brampton Transit fait partie du projet pancanadien de démonstration et d’intégration d’autobus électriques à batterie du CRITUC, un projet d’intégration inédit à l’échelle mondiale, qui soutient l’amélioration du réseau de transport en commun de notre ville et ses objectifs de durabilité. Huit autobus électriques circulent sur les routes de Brampton depuis mai 2021 et nous avons comme objectif d’électrifier davantage notre parc de transport en commun. Les autobus électriques soutiennent notre mission pour une ville plus verte, et l’étude du CRITUC est importante alors que nous prenons les prochaines mesures pour transformer le réseau de transport en commun de Brampton. Nous remercions nos partenaires et nous nous réjouissons de l’avenir électrique de Brampton. »

  • Alex Milojevic, directeur général, Brampton Transit

Ce que comprend l’étude de Burlington Transit :

  • Un examen approfondi du paysage technologique mondial des FCEB;
  • Une analyse énergétique des AEPC, y compris les considérations en matière de parcours payants et non payants;
  • Une analyse économique évaluant les coûts énergétiques et les coûts préliminaires de l’infrastructure de ravitaillement en carburant;
  • Une analyse de la réduction des émissions de GES;
  • Une feuille de route préliminaire pour l’électrification au moyen de la technologie de l’hydrogène;
  • Une planification préliminaire de la mise en place des BEB et des AEPC, y compris les coûts d’investissement, les frais d’exploitation dynamiques et les options de financement;
  • Une modélisation prédictive des performances de la consommation d’énergie d’une configuration de navette eLSA à faible vitesse normalisée fonctionnant sur un parcours particulier de Burlington Transit.

Burlington Transit étudie ce qu’il convient de faire pour convertir notre parc d’autobus des combustibles fossiles à l’électricité. Nous sommes reconnaissants de l’expertise et du partenariat du CRITUC pour nous aider à calculer les coûts et la logistique de ce qui est requis afin de mettre en place l’infrastructure nécessaire pour propulser Burlington Transit dans l’avenir. Ce travail est important pour la ville, qui cherche à devenir carboneutre, à atténuer le changement climatique et à protéger l’environnement, tout en s’efforçant d’améliorer nos services de transport en commun pour Burlington.

  • Sue Connor, directrice de Burlington Transit, Ville de Burlington

 

Ce que comprend l’étude de Cornwall Transit :

  • Un examen approfondi du paysage technologique mondial des BEB;
  • Une analyse énergétique de trois configurations de BEB utilisant la recharge au dépôt et en service, et incluant des considérations en matière de parcours payants et non payants;
  • Une analyse économique estimant les coûts d’utilisation de l’électricité et les primes de puissance;
  • Une analyse de la réduction des émissions de GES;
  • Une analyse du calendrier;
  • Une analyse des chargeurs intermédiaires;
  • Des recommandations sur la facilité de l’électrification pour la planification à court et à long terme;

 

Pendant des décennies, Cornwall Transit a fourni un transport public fiable à la ville de Cornwall. Le lundi 13 décembre 2021, le conseil municipal de Cornwall a déclaré une urgence climatique. La Ville de Cornwall a rejoint plus de 500 municipalités canadiennes qui ont déjà reconnu publiquement la crise climatique mondiale. Cornwall Transit estime qu’une analyse de faisabilité est importante pour ses objectifs en matière de ZEB et pour son plan d’action climatique. Nous sommes ravis de franchir cette nouvelle étape dans la réduction de l’empreinte carbone de la ville grâce à l’électrification du transport en commun, ce qui rend notre ville plus verte et plus propre. Le CRITUC nous aide à analyser comment nous pouvons atteindre nos objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre en réalisant une étude complexe sur la meilleure façon d’électrifier notre parc de véhicules.

  • Maurice Rozon, superviseur de l’entretien, Cornwall Transit

 

Ce que comprend l’étude de la TTC :

  • Une analyse documentaire approfondie du paysage technologique mondial des ZEB;
  • Des analyses énergétiques des systèmes de BEB et d’AEPC, y compris les considérations en matière de parcours payants et non payants;
  • Une analyse économique des coûts d’utilisation de l’électricité et des primes de puissance, ainsi qu’un examen préliminaire des options de recharge intelligentes et non intelligentes;
  • Une analyse de la réduction des émissions de gaz à effet de serre comparant les ZEB aux autobus diesel et diesel hybrides;
  • Une analyse du calendrier;
  • Une analyse des chargeurs intermédiaires;
  • Des recommandations sur la facilité de l’électrification pour les processus de planification à court et à long terme;
  • Une modélisation prédictive des performances de la consommation d’énergie d’une configuration de navette eLSA normalisée fonctionnant sur un parcours particulier de la TTC.

 

L’électrification est l’avenir du transport en commun et je suis fier du leadership de la TTC dans ce domaine en tant que propriétaire et exploitant du plus grand parc d’autobus électriques en Amérique du Nord. La technologie verte n’a jamais été aussi importante qu’aujourd’hui et nous sommes heureux d’être à l’avant-garde de l’électrification des parcs de véhicules. Nous avons la responsabilité de fournir un service fiable, résilient et durable sur lequel la ville de Toronto et nos usagers puissent compter pour les décennies à venir. La TTC est reconnaissante pour le partenariat et le soutien continus du CRITUC, alors que nous continuons à travailler vers notre objectif d’un parc à zéro émission d’ici 2040.

  • Jaye Robinson, présidente, Toronto Transit Commission

 

Ce que comprend l’étude de la York Region Transit (YRT) :

  • Une analyse empirique détaillée et une évaluation des performances des BEB et des chargeurs actuellement déployés au sein de l’YRT;
  • La collecte de données auprès de l’YRT et de Newmarket-Tay Power Distribution Limited (NTPDL);
  • Une modélisation prédictive des performances de la consommation d’énergie d’une configuration de navette eLSA normalisée fonctionnant sur cinq parcours particuliers de l’YRT.

 

« Abritant l’un des plus grands systèmes de transport en commun au Canada, la région d’York reste déterminée à l’égard de l’amélioration continue d’un transport en commun efficace et pratique pour soutenir nos collectivités en croissance et pour protéger notre environnement. Outre la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES), nous acquérons également une précieuse expérience en tirant parti de cette nouvelle technologie et en nous rapprochant de notre objectif de devenir une région à zéro émission nette (GES) d’ici 2050. »

  • Wayne Emmerson, président et chef de la direction de la municipalité régionale d’York

 

La décarbonisation des systèmes de transport en commun du Canada doit s’accélérer si « reconstruire en mieux » est vraiment une priorité, a déclaré Mme Petrunić. L’équipe du CRITUC félicite nos clients des organismes de transport en commun d’avoir planifié leur transition énergétique d’une manière stratégique et durable qui accorde la priorité au besoin urgent de systèmes de transport en commun propres et efficaces.

 

À propos du CRITUC

Le CRITUC est un consortium d’innovation sans but lucratif qui a pour mission de faire du Canada un chef de file mondial en mobilité intelligente à faibles émissions de carbone. Grâce à des recherches collaboratives menées par l’industrie et à des essais d’intégration technologique à grande échelle, le CRITUC cherche à réaliser cette vision en se concentrant sur le développement technologique, l’intégration et la normalisation de systèmes de propulsion à faibles émissions de carbone et de systèmes de véhicules intelligents, l’analytique des données en mobilité et la cybersécurité dans le transport.

 

Personne-ressource pour les médias :

Grace Reilly

514 244-3244

grace.reilly@old.cutric-crituc.org