Consortium de recherche et d’innovation en transport urbain au Canada
Consortium de recherche et d’innovation en transport urbain au Canada
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le gouvernement du Canada et le CRITUC annoncent un projet de planification du transport en commun à zéro émission en partenariat avec la Ville de Moncton

Moncton (Nouveau-Brunswick), le 23 février 2023 — Aujourd’hui, l’honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre des Langues officielles et ministre responsable de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA), Dawn Arnold, mairesse de Moncton, et Josipa Petrunić, présidente et directrice générale du Consortium de recherche et d’innovation en transport urbain au Canada (CRITUC), ont annoncé un investissement de 150 000 $ pour que Codiac Transpo puisse planifier la transition vers des autobus à zéro émission.

 

Ce financement permettra à Codiac Transpo, la société de transport en commun qui dessert les résidents de Moncton, de Dieppe et de Riverview, d’élaborer une stratégie en plusieurs étapes pour déterminer les coûts de la mise en service d’autobus à zéro émission, évaluer les risques et les avantages, et déterminer les besoins en infrastructure pour une transition complète de son parc d’autobus.

En investissant dans les infrastructures, le gouvernement du Canada fait croître l’économie de notre pays, renforce la résilience de nos collectivités et améliore la vie des Canadiens.

Citations

« Dans tout le pays, les collectivités prennent l’action climatique très au sérieux et s’efforcent de réduire leur empreinte carbone. Notre gouvernement s’est engagé à les aider à le faire. En faisant cet investissement avec Codiac Transpo, nous faisons la transition vers des autobus à zéro émission pour offrir une option de transport quotidien plus propre et plus efficace, tout en aidant le Canada à atteindre son objectif de réduction des émissions. »

L’honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre des Langues officielles et ministre responsable de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA), au nom de l’honorable Dominic LeBlanc, ministre des Affaires intergouvernementales, de l’Infrastructure et des Collectivités

« C’est une étape importante vers un système de transport en commun non polluant, l’une des mesures prioritaires de notre Plan énergétique et de réduction des émissions de la collectivité. Passer des autobus à moteur diesel aux autobus à zéro émission ne se fait pas en un clin d’œil. Une stratégie complète élaborée en collaboration avec des experts dans le domaine nous aidera à tracer la voie vers cette transition majeure. »

Dawn Arnold, mairesse de Moncton

« Les municipalités et les organismes de transport en commun d’aujourd’hui sont prêts à assumer un rôle de chef de file dans la lutte contre les changements climatiques sur les routes et dans leurs dépôts, en électrifiant des systèmes complexes. Grâce au financement fédéral nous sommes fiers de soutenir des villes comme Moncton et de participer à leurs efforts visant à atteindre l’objectif de zéro émission. Le Canada en a besoin. Les études de faisabilité du CUTRIC aideront Codiac Transpo à prendre des décisions éclairées tout au long de sa transition vers un parc de véhicules électriques, ce qui contribuera à l’atteinte de l’objectif national qui est de permettre aux Canadiens de se déplacer de façon sûre, écologique, saine et durable. »

Josipa Petrunić, présidente et directrice générale du Consortium de recherche et d’innovation en transport urbain au Canada (CRITUC)

Faits en bref

  • Le gouvernement du Canada investit 120 000 $ pour ce projet, tandis que la contribution de la Ville de Moncton s’élève à 30 000 $.
 
  • Lancé en 2021, le Fonds pour le transport en commun à zéro émission de 2,75 milliards de dollars soutient les exploitants d’autobus de transport en commun et d’autobus de transport scolaire du Canada qui électrifient leurs parcs d’autobus.
 
  • Le gouvernement du Canada investit 10 millions de dollars sur cinq ans dans le cadre du Fonds pour le transport en commun à zéro émission afin de permettre au CRITUC de travailler avec des exploitants d’autobus de transport en commun pour mener à bien leurs travaux de planification et renforcer leur préparation à la transition vers des parcs d’autobus à zéro émission.
 
  • Reconnaissant l’impact des changements climatiques et l’urgence de réduire les émissions de gaz à effet de serre, Moncton a publié en mars 2022 son premier plan exhaustif décrivant la voie à suivre par la ville pour arriver à la carboneutralité. Le Plan énergétique et de réduction des émissions de la collectivité cerne les principaux défis et détaille un plan d’action visant à atteindre l’objectif de la Ville d’être carboneutre d’ici 2050.
 
  • Le CRITUC a pour mission d’appuyer la commercialisation de technologies dans le cadre de projets collaboratifs de recherche, de développement, de démonstration et d’intégration menés par l’industrie et qui apportent une conception innovante à l’écosystème de mobilité intelligente à faible émission de carbone du Canada.