Consortium de recherche et d’innovation en transport urbain au Canada
Consortium de recherche et d’innovation en transport urbain au Canada

OUR NEWS

News & Media

BILAN DE L’ANNÉE 2021

Pour le secteur du transport en commun, l’année 2021 a été une année de changement. En raison de la pandémie de COVID-19, le nombre d’usagers est demeuré bas, et la confiance du public dans les réseaux de transport en commun reste faible. En revanche, il s’agit également d’une année charnière qui a permis de reconnaître l’importance du transport en commun propre pour l’économie et l’environnement du Canada, marquée par des investissements historiques du gouvernement fédéral destinés à accélérer l’électrification de nos réseaux de transport en commun. Le transport en commun demeure essentiel pour nos collectivités, et le CRITUC est fier d’avoir joué un rôle de premier plan dans la promotion du transport en commun à faible émission de carbone à tous les paliers de gouvernement.

Depuis 2020, le CRITUC fait la promotion des fondements de son « Plan en cinq points pour reconstruire un meilleur transit » afin de présenter une vision pour la reconstruction de réseaux de transport en commun meilleurs, propres et innovants dans le cadre du rétablissement propre et inclusif du Canada après la COVID-19. Nous avons été heureux de constater que bon nombre de ces recommandations ont été incorporées à la politique gouvernementale au cours de l’année dernière.

En mars 2021, le gouvernement fédéral a fait un investissement historique dans le transport en commun. Le premier ministre Trudeau s’est engagé à fournir un fonds permanent pour le transport en commun de 3 milliards de dollars qui offrira, à compter de 2026, une source de financement permanente et fiable aux municipalités et aux autorités de transport en commun pour les projets de transformation du transport en commun. Le CRITUC a écrit une lettre ouverte au premier ministre, exhortant le gouvernement fédéral à aller de l’avant avec l’établissement du fonds permanent pour le transport en commun afin d’accélérer la reprise économique du Canada, de mieux relier les collectivités et de réduire les émissions.

Le Fonds pour le transport en commun à zéro émission, établi en août 2021, permet d’atteindre un grand nombre des principaux objectifs de notre plan en cinq points. Le Fonds pour le transport en commun à zéro émission permettra aux organismes de transport en commun d’un bout à l’autre du pays d’accéder à une source de financement pour réaliser des activités de planification essentielles et des projets d’investissement visant à transformer les parcs de transport en des solutions plus propres. Le CRITUC a plaidé en faveur de la création d’un fonds dédié aux projets de transport en commun à zéro émission et a travaillé avec les représentants d’Infrastructure Canada à chaque étape de la conception et du développement pour s’assurer que le programme répondrait aux besoins d’électrification des autorités de transport en commun.

Image Credit: Brampton Transit

Nous sommes fiers d’avoir co-animé une table ronde axée sur le transport en commun dans le cadre de l’Évaluation nationale des infrastructures, en présence de nos membres et de l’ancienne ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, Catherine McKenna, afin de discuter des besoins à long terme en matière d’infrastructures de transport en commun zéro émission au Canada.

Au CRITUC, nous comprenons l’importance de trouver de nouvelles façons de stimuler et d’échanger des idées, de souligner les réalisations de nos membres et de faire connaître notre organisation aux principaux acteurs politiques et de l’industrie. À cet égard, nous avons organisé trois conférences en 2021, portant sur des sujets tels que les autobus à zéro émission, la mobilité intelligente et les technologies ferroviaires intelligentes. Nos conférences sur plusieurs jours ont souligné la valeur de l’adhésion tout en créant de nouvelles occasions de leadership pour le CRITUC et ses membres, au sein de l’association et auprès d’intervenants externes estimés qui ont participé à nos événements.

Nous sommes également fiers d’avoir officiellement lancé notre comité autobus à zéro émission (comité ZEB) en janvier de cette année, un forum national qui permet aux membres de l’organisation de partager des renseignements à jour concernant l’approvisionnement et le déploiement d’autobus à zéro émission, ainsi que des données prédictives et empiriques partout au Canada. Au cours des 10 réunions du comité, le CRITUC a accueilli plus de 500 participants et assisté à 35 présentations de membres, notamment d’Infrastructure Canada, de la Toronto Transit Commission et de TransLink, et a abordé des sujets tels que les autobus électriques à batterie, les autobus électriques à pile à combustible à hydrogène, les leçons tirées du déploiement des ZEB et l’importance des stratégies des services publics d’électricité dans l’électrification du transport en commun.

Tout au long de l’année, nous avons plaidé en faveur d’une augmentation du financement du transport en commun et de la mise en œuvre d’une politique de transport en commun plus efficace dans diverses publications médiatiques, notamment le Toronto Star, le Environmental JournalThe Hill Times pour n’en citer que quelques-unes. Nous avons établi le bien-fondé d’un transport en commun propre et de son électrification pour atteindre les objectifs de zéro émission.

Le CRITUC a également publié trois séries de rapports sur une multitude de sujets pour guider le secteur et le gouvernement, notamment les Stratégies des services publics d’électricité pour l’électrification des transportsle Projet national d’achat conjoint de véhicules intelligents : outil de modélisation prédictive Rout∑.iMC pour simuler le rendement des navettes électriques autonomes et solutions de transport en commun pour le premier et le dernier kilomètre, et la Nouvelle mobilité et véhicules autonomes : effets sur les émissions de gaz à effet de serre dans la région métropolitaine de Vancouver. Nous exhortons les décideurs, les universitaires, les instituts de recherche et autres à considérer la recherche et les idées du CRITUC à titre de ressources dans le cadre de leur travail.

Si 2021 a été une année charnière, nous savons que nous avons encore beaucoup de chemin à parcourir. Nous sommes impatients de poursuivre nos réalisations en 2022 pour faire avancer l’électrification des transports en commun et l’innovation au Canada à tous les paliers de gouvernement.

Personne-ressource pour les médias

Grace Reilly
514-244-3244
grace.reilly@old.cutric-crituc.org