Consortium de recherche et d’innovation en transport urbain au Canada
Consortium de recherche et d’innovation en transport urbain au Canada
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

NOS PROJETS

Projets phares

Initiative nationale d’approvisionnement conjoint pour les véhicules intelligents

 

 

Le court: Le premier essai du genre en Amérique du Nord déploie une demi-douzaine de navettes électriques autonomes à basse vitesse (eLSA) à Markham, en Ontario. Cela permettra à des centaines de résidents de partager le service zéro émission de York Region Transit (YRT) comme moyen d’atteindre les centres de transport en commun locaux sans conduire leur véhicule personnel.

 

Le long: En utilisant l’ensemble d’outils de modélisation prédictive Rout∑.i™ du CRITUC pour simuler la performance des eLSA dans neuf villes et régions canadiennes, le Rapport final du projet CUTRIC-ACATS montre que ces véhicules ont un rôle essentiel à jouer pour faire le pont entre le premier kilomètre et le dernier – des écarts kilométriques entre les domiciles, les lieux de travail et les centres de transport en commun.

 

Financé par le programme Advanced Connectivity and Automation in the Transportation System de Transports Canada, le rapport 2021 démontre également comment les solutions basées sur eLSA peuvent améliorer la mobilité et la sécurité des transports, et réduire les embouteillages, les exigences de stationnement et les émissions de gaz à effet de serre.

 

Les usagers du transport en commun ayant tendance à éviter les services qui prennent plus de 20 minutes pour s’y rendre à pied, les eLSA représentent une solution respectueuse de l’environnement, efficace sur le plan opérationnel et rentable. En effet, de nombreuses agences de transport en commun dans le monde planifient et mettent en service des projets pilotes, certaines atteignant le stade du déploiement. En se concentrant sur le déploiement, l’essai national de démonstration et d’intégration de véhicules intelligents du CUTRIC positionne le Canada comme un chef de file mondial de la technologie eLSA.

 

Les navettes, qui peuvent transporter entre 12 et 22 passagers, utiliseront des protocoles de communication normalisés de véhicule à véhicule (V2V) et de véhicule à infrastructure (V2I), ainsi que des contrôles de cybersécurité de classe mondiale, pour assurer des contrôles sûrs, précis et navigation et service efficaces. Alors que les eLSA YRT fonctionneront sans chauffeur, les conducteurs à bord assureront un embarquement et un débarquement en toute sécurité.

 

L’avenir: Conjointement avec l’essai, le CUTRIC a recruté cinq institutions de recherche – l’Université Queen’s, l’Université de Calgary, l’Université du Québec à Trois-Rivières, l’Université de Toronto et l’Université de Windsor – pour faire progresser le fonctionnement, la conception, et l’acceptation des eLSA par les consommateurs.

 

De même, l’essai national de démonstration et d’intégration de véhicules intelligents du CUTRIC aborde les coûts d’investissement élevés du déploiement d’eLSA en s’assurant que les systèmes de différents fabricants peuvent interopérer et en développant un modèle innovant pour les coentreprises impliquant des financements publics et privés.

 

Pour plus d’informations, veuillez contacter Josipa Petrunic à josipa.petrunic@cutric-crituc.org.

Soumis à: Industrie Canada

 

 

Membres de l’industrie

City of MarkhamSmartCone Technologies Inc.Siemens Canada

Membres de transit

York Region Transit

Partenaires postsecondaires

Queen’s UniversityUniversity of CalgaryUniversité du Québec à Trois-Rivières (UQTR)University of TorontoUniversity of Windsor